accueil
L'Islande en bref
Infos pratiques
Itinéraire
Forum
Liens
Contact



La météo à Reykjavík

la météo à Reykjavík

 
Bienvenue sur ce site consacré à l'Islande !!! - Vous êtes le 13595ème visiteur -

Ayant parcouru ce merveilleux pays entre le 17 août et le 3 septembre 2001, j'ai entrepris de faire partager mon aventure à tous les internautes qui envisagent de se rendre dans cette contrée ... que l'on peut qualifier d'exotique, et d'où l'on revient entièrement dépaysé par tant de paysages paradoxaux et extraordinaires.

Vous trouverez ici des informations pratiques permettant de préparer correctement un voyage qui ne peut que difficilement s'improviser à la dernière minute.
Aussi, vous pouvez y voir un descriptif de l'itinéraire que j'ai pu effectuer avec un copain insaïen durant l'été 2001. Je joins également, pour chaque étape, quelques photos et conseils permettant d'éviter les petits désagréments.

A côté de cela, diverses informations générales relatives aux pays sont disponibles, ainsi qu'une synthèse des liens vers des sites consacrés à l'Islande et à sa découverte.

Bon Voyage !!

 

Route N1

Les dernières news en provenances d'Islande
  • Ingibjörg Sólrún Gísladóttir a démissionné le 1er février dernier de son fauteuil de maire de Reykjavik, après 9 ans de mandat et malgré sa récente réélection, pour se consacrer à d'autres ambitions.

    Elle sera en effet la candidate du Parti de l'Alliance pour le poste de Premier Ministre, si le parti gagne les prochaines élections législatives.

    C'est Thórólfur Árnason, ancien directeur de la compagnie des Télécommucations, qui a repris le mandat de maire de la capitale.

    Un récent sondage réalisé par le journal Fréttabladid montre que les électeurs préferaient désormais Ingibjörg Sólrún Gísladóttir comme Premier Ministre plutôt que l'actuel Premier Ministre David Oddsson (50% contre 43% pour Oddsson).

    Le Parti de l'Alliance (Samfylkingin - Ingibjörg Gisladottir) , toujours d'après un sondage, recueillerait 39,7% des intentions de vote (+14,6% par rapport à nov.2002). Le Parti de l'Indépendance (Sjálfstædisflokkurinn / David Oddsson) serait lui en baisse de 8,1% par rapport à un sondage de Novembre 2002 (36,4%).
    Quant aux autres partis : le Parti du Progrès (Framsóknarflokkurinn) est doté de 13,3% (en baisse légère), et les Verts (Vinstri Grænir) de 8,8% (en hausse)

    En attendant, les esprits semblent "s'échauffer". Ainsi a-t-on entendu Ingibjörg Gísladóttir déclarer que l'ingérence des politiciens dans les affaires des sociétés islandaises était un des pires problème de l'économie islandaise. Et sans plus attendre, le Premier Ministre David Oddsson a qualifié sa concurrente de rapporteuse de cancans, et a déclaré qu'il espérait qu'Ingibjörg Gísladóttir aurait des arguments plus valables au cours de la prochaine campagne électorale. Pour finir, David Oddsson a dit qu'il lui semblait qu'elle était la candidate de l'homme d'affaires Jón Ólafsson et du groupe Baugur.... à suivre...

  • La vente de 45,8% des parts de la banque Landsbankinn a été conclue le 31 décembre 2002, par Samson ehf pour un montant de 150 millions de dollars. La dernière banque d'Etat, Búnadarbanki Íslands (Banque de l'Agriculture) a été vendue pour près de 145 millions de dollars.


  • Dans son discours annuel pour la nouvelle année, le Président Ólafur Ragnar Grímsson a attiré l'attention sur ce sujet. Il a déclaré que l'Islande a été particulièrement prospère au cours des dernières années, et qu'il était donc paradoxal de voir la pauvreté augmenter chaque année davantage. Il a ainsi mentionné les nombreuses familles pauvres qui sont dans l'obligation de se tourner vers les services sociaux pour habiller et nourrir leurs enfants.


  • De nouveaux chiffres montrent que 5909 personnes sont enregistrées comme étant au chômage (3178 hommes et 2731 femmes). Depuis le début de cette année, le chômage s'est accru de 16,3%. La majorité de ces chômeurs habitent la capitale Reykjavik.


  • De plus en plus de boutiques fuient le centre ville de Reykjavik pour aller s'installer dans les centres commerciaux. Même le MacDo' a fermé ses portes ...


  • Microsoft va établir un bureau en Islande dans les prochains mois, afin de renforcer sa position dans le pays.


  • 2,5 millions de dollars de dettes impayées pour la firme qui fabrique la marque de chaussures de sport X18, déclarée en faillite. Les actionnaires de la compagnie ont demandé qu'une enquête soit menée sur les circonstances de cette faillite. De nombreux petits porteurs avaient acheté des actions en 2000 et ont tout perdu.


  • La "folie" Eurovision : 70 000 personnes ont pris part à la sélection de la chanson islandaise qui représentera l'Islande au concours Eurovision de la chanson (mai prochain). C'est finalement la chanson "Tell me everything" (dis-moi tout) qui a été retenue. Et c'est la pop star islandaise Birgitta Haukdal qui la chantera.


  • Islandais pour toujours ! Une nouvelle loi permet désormais aux Islandais devenus citoyens d'un autre pays, de conserver leur nationalité islandaise (auparavant ils la perdaient automatiquement).


  • Les ancêtres islandais sur le web
    Une nouvelle base de données de la société deCode est désormais sur la toile www.islendingabok.is. Elle contient des informations sur 95% des Islandais, depuis l'année 1703, en tout 700 000 individus. De quoi faire rêver tous les passionnés de généalogie ...


  • Une régate Paimpol/Reykjavik en juin 2003 : plus de 30 bateaux devraient participer à cette régate qui commémore les marins français qui, jusqu'au début du 20e siècle, partaient pêcher près des côtes islandaises.


  • On comptait 112 490 habitants à Reykjavik en décembre 2002.


  • Du cannabis sous serre : la Policie a récemment confisqué plus de 90 plants de cannabis, des lampes et tout l'équipement utilisé pour les cultiver, trouvés dans une serre de Hveragerdi (sud-ouest). C'est la plus importante saisie jamais effectuée dans le pays.


  • La consommation d'alcool serait en hausse : +6,77% depuis 2001, en particulier celle des vins de table.


  • Les accidents mortels de la circulation en forte augmentation
    L'Islande détiendrait le "record" d'augmentation de ces accidents parmi les pays membres de l'OCDE : +33% entre 1990 et 2000.


  • Dans un récent rapport sur la place des bateaux de croisière dans le tourisme en Islande, il est estimé que dans les 7 prochaines années, le nombre de passagers pourrait doubler. En 2010 les revenus pourraient atteindre 37,5 millions de dollars.

    Kárahnjúkar (est de l'Islande) : controverse autour de la construction d'une usine d'aluminium par la compagnie américaine Alcoa.
    Les autorités Islandaises ont décidé de signer un accord avec Alcoa pour la construction d'une usine d'aluminium dans l'Est du pays. Cette "super-usine" produira 322 000 tonnes d'aluminium par an. Le coût de sa construction est estimé à 1,2 milliards de dollars, financé en majorité par des prêts. Un gigantesque barrage de 57km2 doit être construit afin d'assurer l'approvisionnement en électricité de l'usine.

    Des arguments économiques : la construction d'une telle usine contribuera à diversifier les ressources économiques de l'Islande. Les exportations devraient s'accroitre d'au moins 10%.
    L'usine créerait 450 emplois directs,et 300 emplois indirects, un chiffre important dans une région plutôt peu favorisée.
    Face aux objections concernant notamment la construction du barrage, le directeur de la Compagnie nationale de l'Energie a déclaré : " Nous devons avoir le même niveau de vie que nos voisins. C'est pourquoi nous avons besoin d'utiliser nos ressources naturelles (l'eau) et nos connaissances pour faire vivre le pays".

    La mobilisation des défenseurs de l'environnement : la construction du barrage noiera un des plus grands espaces sauvages d'Europe, noyant 60 chutes d'eau parmi les beautés de cette région, et mettant en danger les espèces animales qui l'habitent. Les associations de protection de la nature, y compris étrangères, de même que plusieurs personnalités Islandaises ont protesté vivement contre ce projet. Des manifestations de rue ont lieu, fait assez inhabituel dans le pays.
    La pop star Björk a déclaré que c'était " un concept obsolète de sacrifier la nature au progrès technologique", et a proposé de créer un parc national qui créerait autant d'emplois.
    D'autres arguments, économiques, sont avancés : le projet ne serait pas viable financièrement sur une longue période, et risquerait de mettre en danger l'économie islandaise, du fait des prêts lourds et du risque d'inflation.
    Pour en savoir plus sur ce point de vue : www.inca.is



  • Ces informations ont été notamment élaborées à partir d'informations de journaux et magazines islandais, comme Morgunblaðið et Iceland Review, et de leurs sites internet.